(+242) 06 987 90 00-05 547 90 00
Nous connaitre

Accueil / Nous connaître / A propos
Encore plus
proche
de vous !
A propos
Premier établissement de micro finance au Congo, les MUCODEC s'illustrent depuis 32 ans en tant qu'organisation mutualiste, dans laquelle chaque acteur a son rôle à  jouer. Le capital est détenu, sous forme de parts associatives, par les sociétaires. Aux MUCODEC, c'est le service qui est la finalité et la rentabilité un moyen pour rendre le meilleur service possible.
Notre vision
1 - Accompagner les sociétaires dans la concrétisation de leur projet, en leur apportant des services bancaires de qualité et à  valeur ajoutée sur le marché de la banque et de la micro finance.

2 - Satisfaire les sociétaires par une offre adaptée répondant à  leurs besoins, dans le respect de valeurs mutualiste, humaines et morales.

Historique
1981 Préparation du Projet de création des Coopératives d’épargne et de Crédit - COOPEC 

A l’origine, le projet de création des coopératives d’épargne et de crédit avait été mis en place par le ministère congolais du développement rural en partenariat avec le Centre International du Crédit Mutuel - CICM.

Ce projet qui visait à  mettre en place une coopérative agricole à   démarrer dans la partie sud du pays, précisément dans la Bouenza à  Madingou.

1984Ouverture de la première caisse .

La coopération engagée par le Gouvernement congolais en 1981 avec le CICM (Centre International du Crédit Mutuel) et la Mission Française, a permis de mettre en place en 1984, un réseau mutualiste appelé COOPEC (Coopérative d'épargne et de Crédit).

A l'origine de cette aventure, qui débuta en zone rurale (à  Madingou), des petits producteurs agricoles qui créent une coopérative dénommée COOPEC.
Le projet COOPEC, Coopérative d'épargne et de Crédit donnera par la suite naissance aux MUCODEC.

1989Changement de dénomination de la COOPEC en établissement de crédit mutualiste MUCODEC.

En 1987, deux (2) coopératives ayant la même dénomination (COOPEC) se trouvent en concurrence au Congo. Suite à la faillite d’une des coopératives et pour éviter la confusion chez les adhérents, il est procédé à un changement de dénomination.  

Les COOPEC sous la tutelle du ministère du développement rural deviennent les Mutuelles Congolaises d’Epargne et de Crédit , Les MUCODEC.

Ce réseau mutualiste identique au Crédit Mutuel français et appuyé par le CICM (Centre International du Crédit Mutuel), jouit d'une solide réputation et occupe depuis lors au Congo Brazzaville une place de premier plan.

En 1989, la première caisse MUCODEC voit le jour à  Madingou dans le département de la Bouenza et aujourd'hui les MUCODEC comptent 53 caisses locales et points de vente.

1997Résistance du réseau durant les évènements socio politiques qui ont lieu dans le pays, continuité de l'activité et sécurisation des avoirs des sociétaires.

Les MUCODEC jouissent d'une solide réputation et occupe au Congo Brazzaville une place de premier plan. Cette situation enviable procède de la résistance du réseau durant les troubles socio politiques qui ont secoué le pays et de ses performances au cours des derniers exercices.

Le réseau a été la seule institution qui a traversé les crises de 1993 et 1997 - 1999 alors que les trois autres banques commerciales existantes ont sombré les unes après les autres, sous les coups des troubles civils, des malversations et des fautes de gestion.

L'Institution n'a pas été épargnée, le réseau a perdu quelque cinq (5) milliards FCFA pendant la guerre civile de 1997 - 1999.

Avec le soutien de ses partenaires, les MUCODEC réussiront cependant à  traverser cette période très difficile en garantissant intégralement l’épargne de ces sociétaires.

Il faut dire, que cet appui n'a pas été apporté en vain et les performances financières des derniers exercices, attestent de la « pérennité »  et de la « solidité » de l'Institution.

2005Obtention de l'agrément COBAC en tant qu'établissement de micro finance de première catégorie.

En 2005, les MUCODEC ont procédé au choix d'un commissaire aux comptes agrée par la COBAC, dans le respect de la nouvelle réglementation des EMF (établissement de Micro Finance), tant pour la fédération que pour les caisses locales MUCODEC.

Un commissariat aux comptes (le cabinet ERNST&YOUNG) a été diligenté pour les exercices 2005 et 2006, enfin le cabinet AUDITEX l'a été pour les exercices 2007, 2008, 2009, 2010, 2011 et 2012. A partir de 2014, un nouveau commissaire aux comptes (le cabinet ERNST&YOUNG) a été désigné par la Fédération, pour remplacer le cabinet AUDITEX. Le réseau des MUCODEC, ainsi que la Fédération et ses dirigeants, ont obtenus en juillet 2005 l'agrément COBAC en tant qu'Etablissement de Micro Finance de 1ère catégorie.

Cette mise en conformité, avec les exigences qu'impose désormais la nouvelle réglementation de la « Micro-finance » en zone CEMAC, adoptée en avril 2002, permet ainsi au réseau MUCODEC de :
- consolider sa structure financière et accroître ses ressources permanentes pour satisfaire à  la réglementation prudentielle ;
- et, ce faisant, être en mesure de développer progressivement une activité de crédit à  moyen terme.

2010 Création de Radio MUCODEC.

Radio MUCODEC est un média créé en 2010 et qui émet sur la 100.3 FM, dans d'excellentes conditions de diffusion et d'écoute. Elle émet sur les trois quart du territoire national, de Brazzaville à  Pointe-Noire, en passant par Dolisie et Edou.

Véritable outil de communication de la Fédération des MUCODEC, le programme de la radio à  plusieurs enjeux, celui de refléter l'actualité des caisses locales MUCODEC pour les sociétaires, et de mettre en avant le quotidien des sociétaires, de faire leur connaissance à  travers des portraits, des interviews, en recueillant leur témoignage.

Par la radio, les auditeurs entrent dans l'univers des caisses locales, en fonction de l'actualité, des émissions spéciales sont également organisées avec les élus et les dirigeants des caisses locales ou de la Fédération. Avec des programmes réalisés en français, lingala et kituba, Radio MUCODEC s'adresse à  tous, et aborde de façon pédagogique la vision et les valeurs véhiculées par les Mutuelles Congolaises d'Epargne et de Crédit.

Radio MUCODEC dispose de 3 studios numériques : 2 à  Brazzaville (pour la diffusion et la production) et un à  Pointe-Noire pour la production. L'équipe de Radio MUCODEC est constituée de 12 personnes dont un Responsable d'antenne, 10 journalistes polyvalents et qualifiés.
Radio MUCODEC, c'est le même programme à  Brazzaville et à  Pointe-Noire, trois animations d'antenne dans la journée et des thématiques diverses touchant à  la vie des populations congolaises.

2013Développement de la monétique.

Les MUCODEC ont fait le choix de se lancer dans une monétique de masse : un sociétaire est obligatoirement détenteur d'une carte. Ces nouvelles dispositions visent à  faciliter les transactions des sociétaires.

Les MUCODEC développent la monétique en distribuant une carte à  puce à  tous les sociétaires et en installant des distributeurs automatiques de billets dans la quasi-totalité de ses caisses locales. Le taux de fréquentation des DAB, qui était timide au démarrage, a augmenté avec le temps.

A l'analyse des statistiques, on constate que les opérations sont passées en 2016 de 43 000 à  200 000 par mois, une bonne moyenne qui reflète bien l'engouement suscité par ce moyen de paiement.

Notre objectif est d'assurer la satisfaction des besoins financiers de nos membres en leur rendant le meilleur service au meilleur coût, ce qui explique la gratuité totale des opérations effectuées sur les DAB, quel que soit le lieu où l'on effectue l'opération sur le réseau MUCODEC.

La carte BISO est évolutive, carte d'identification du sociétaire à  la caisse au départ pour toute opération, carte de retrait par la suite après l'installation d'un parc de 64 DAB tant à  l'intérieur qu'à  l'extérieur des agences, cette carte est à  présent une carte de paiement avec la mise en œuvre d'un parc important de TPE.

2015Création de la Fondation

La Fondation d'entreprise MUCODEC a été créée pour développer, soutenir et accompagner des programmes d'intérêt général, relevant de l'innovation sociale de l'éducation, de la santé, du sport et de la culture avec une attention particulière portée aux problématiques environnementales.

Cette F ondation vise à  la réduction de la précarité et de la pauvreté au Congo Brazzaville; il s'agit de permettre à  des populations défavorisées d'accéder à  des services indispensables leur assurant un développement humain, social et économique.

2015 correspond également à la mise en place du service BISO CASH.

Le premier paiement par carte BISO a été réalisé le 17 février 2015 par les équipes informatiques et commerciales chez un pharmacien.

Ce service BISO CASH à  destination des sociétaires MUCODEC marque un tournant important pour les MUCODEC. Il préfigure le paiement par carte monétique dans les commerces.

Le service BISO CASH permet  aux sociétaires d’utiliser la carte monétique BISO comme moyen de paiement dans les centres de santé et les pharmacies affiliés. C’est la satisfaction du sociétaire qui est l’objectif majeur poursuivi par les MUCODEC.

2016Création de la carte BISO PLUS.

Pour satisfaire aux attentes de ses sociétaires, les MUCODEC ont mis en circulation une nouvelle carte monétique, la carte BISO PLUS. A la différence de la carte classique BISO, la carte BISO PLUS offre plus de services, elle est délivrée à  la demande du du sociétaire.

BISO PLUS se démarque de la BISO classique principalement parce qu’elle offre une capacité de paiement et de retrait plus élevée et un pouvoir d’achat conséquent aux TPE.

BISO PLUS est adaptée aux  besoins des professionnels et s’adapte à  leur situation. C’est un  moyen de paiement aux multiples fonctionnalités, conçues pour les gérants des entreprises, artisans, commerçants et professions libérales, qui ont souvent besoins d’importantes liquidités.